01 46 17 02 15

Une demande de démonstration ?
 | 05/25/2018

Retour sur l'événement TECH IN et myprm sur le channel !

Mardi 15 mai avait lieu le premier afterwork organisé par TECH IN et myprm sur le thème "Comment l'indirect peut développer votre business ?". Vous n'avez pas pu y participer ? Nous revenons sur cet événement pour vous !

L'indirect, c'est quoi ?

loicEn introduction à cet afterwork, Loïc Bavencoff, co-fondateur de myprm, nous présentait les fondamentaux l'indirect en commençant par sa définition :

"L’indirect, c’est l’art et la manière de commercialiser une offre grâce à des partenaires qui disposent des connaissances approfondies des produits et/ou services de l’entreprise."

Après nous avoir expliqué les différentes formes de l'indirect, à savoir le channel et l'alliance ainsi que l'importance de l'appui de la direction générale pour le succès de l’indirect, Loïc nous présente les bénéfices de cette stratégie :

  • Augmentation de votre puissance commerciale
  • Simplification de l'internationalisation
  • Développement de compétences complémentaires
  • Valorisation de votre offre
  • Optimisation de la masse salariale

Le cycle de vie du partenaire

6 (1)Place ensuite à Pascal Pellier, fondateur de Clipperton Business, qui nous présente les 4 phases du cycle de vie du partenaire :

 

 

 

 

  • Le recrutement qui passe par le ciblage des futurs revendeurs, la mise en place du plan de suivi et de la prospection et qui se termine au moment où vous trouvez les bons partenaires. 
  • L'accord durant lequel il va y avoir la signature du contrat, la communication autour de cet accord, la formation, la définition des objectifs annuels et leur suivi, le mode opératoire et la première vente.
  • La croissance qui passe par un suivi personnalisé, un accompagnement durant toute la phase d'intégration, les rendez-vous réguliers pour assurer le suivi et la célébration des premières affaires.
  • Et enfin la fidélisation qui va passer par toutes les réunions de suivi, des actions marketing communes, voire même le développement de solutions communes. Le plus important étant d'être toujours présent !

Les bonnes pratiques de l'indirect

9 (1)Pour conclure, René Causse, fondateur de PAD Partners, nous présente les best practices et commence fort avec une phrase clé : "60% des transactions mondiales se font en indirect".

Pour René, les facteurs clés de succès sont multiples. On peut retrouver notamment :



  • La volonté de la direction générale
  • La capacité à trouver les bons partenaires
  • L’alignement des services
  • Le programme d’engagement
  • Le recrutement
  • Le business plan
  • L'accompagnement et l'animation de vos partenaires
  • Les outils de mesure

La réussite de l'indirect nécessite une méthodologie précise qui commence par la proposition de valeur et se termine par les business plans communs avec les partenaires. Bien évidemment, comme nous le précise René, cette méthodologie s'accompagne d'outils indispensables, comme le PRM (Partner Relationship Management).

La thématique de l'indirect vous intéresse ? N'hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux pour vous tenir informés d'un prochain événement. 


linkedin-logo-button     twitter-logo-button     facebook-logo-button