01 46 17 02 15

Une demande de démonstration ?
 | 06/21/2018

4 erreurs à éviter lors de la création de vos portails partenaires

erreurs-creation-portails-partenaires

Lorsque vous vous lancez dans la vente indirecte, vous êtes amené à créer vos portails partenaires tôt ou tard. Par portails partenaires, nous entendons portail public et privé.

Un portail public, c'est une page de votre site web qui vous permet d'attirer et recruter les bons partenaires, notamment grâce à la présentation de votre programme partenaire. Le portail privé, également appelé extranet, est l'outil privilégié de vos partenaires pour gérer votre partenariat.

Lors de leur mise en place, vous serez sûrement confronté à des problématiques courantes qui peuvent vous amener à commettre quelques erreurs si vous n'êtes pas équipé des bons outils. Faisons le point sur les erreurs les plus communes!

Erreur 1 : Choisir un outil qui ne correspond pas à votre besoin

Les portails partenaires sont parfois sous-estimés, ce qui pousse certaines entreprises à choisir des outils qui ne sont pas spécifiques aux ventes indirectes pour leur création.

Pourtant, un portail partenaire, ce n'est pas juste une simple page web. Ce sont de véritables outils dédiés à vos partenaires sur lesquels vous pouvez gérer du contenu, des modules, des formulaires, des informations sur le business, des liens vers vos outils...

Si vous utilisez un outil qui n'est pas dédié à l'indirect, vous ne disposerez pas de l'ensemble des fonctionnalités qui constituent un portail partenaire digne de ce nom (déclaration de leads et deals, e-learning, modules marketing…) ! Ce qui signifie que vous allez sûrement dépenser du temps et de l'argent dans un outil qui ne sera pas suffisamment performant et flexible pour répondre à votre besoin et à celui de vos partenaires.

L'outil le plus compétent pour la création de vos portails partenaires, c'est un PRM (Partner Relationship Management) qui dispose d’un module CMS (Content Management System) et vous offre toutes les fonctionnalités que vos portails méritent.

Erreur 2 : Choisir un outil que vous ne pouvez pas gérer de manière autonome

Parmi les différents critères de sélection que vous allez choisir, ne négligez pas l'aspect création, surtout dans le temps !

Certains éditeurs de logiciels peuvent vous proposer une prestation pour créer vos portails partenaires à votre place. Si vous y voyez un gain de temps séduisant, pensez tout de même à vous renseigner sur la façon dont se dérouleront les éventuelles modifications ou mises à jour que vous souhaiterez faire après leur mise en ligne.

Le mieux est de privilégier un outil qui intègre un CMS vous permettant de créer et personnaliser vos portails partenaires de manière totalement autonome, aussi bien sur la forme que sur le fond.

Avec ce type d'outil, vous pouvez ainsi mettre à jour vos portails à tout moment.

Erreur 3 : Penser que vous pouvez tout faire vous-même

Une autre erreur fréquente, c'est de penser que votre entreprise peut développer elle-même ses portails partenaires et ses fonctionnalités.

L'idée d'avoir un outil entièrement sur-mesure, totalement adapté à vos besoins est séduisante, c'est vrai. Mais la réalité, beaucoup moins ! Vous allez vite vous rendre compte qu'il s'agit d'un projet qui monopolisera une grande partie de votre équipe pendant un certain temps. Vous devrez en effet réfléchir à vos besoins, les exprimer de manière fonctionnelle, les développer, etc. Une solution chronophage et coûteuse, qui n’est pas forcément la priorité de votre équipe marketing...

Surtout que vous devez garder en tête le point n°2 : toujours penser à disposer d'un outil flexible pour pouvoir réaliser les modifications nécessaires par la suite.

Erreur 4 : Penser qu'un outil spécifique coûte cher

Nous n'allons pas vous dire que vous pourrez mettre en place vos portails partenaires gratuitement.

Imaginons que vous ne suivez pas nos conseils précédents et que vous envisagez tout de même l’une des solutions abordées. Chacune d'entre elle va forcément avoir un coût :

  • Si vous choisissez un outil qui n'est pas dédié à l'indirect, vous allez devoir payer l'outil, mais également les prestations supplémentaires qui vous permettront de personnaliser les portails en fonction de vos besoins.
  • Si vous décidez de mettre en place vos portails partenaires en interne, vous devrez prendre en compte les salaires de l'équipe qui avance sur le projet, sachant qu'ils ne pourront pas ou peu travailler sur d'autres projets en même temps...
  • Si vous utilisez un outil peu flexible, vous devrez payer une prestation pour la création de vos portails partenaires, mais aussi pour chaque modification que vous souhaiterez réaliser par la suite.

En revanche, en utilisant un outil spécifique à l'indirect qui intègre un CMS, vous aurez sûrement choisi la solution la moins coûteuse.

Vous recherchez un outil pour la création de vos portails partenaires ? Découvrez dès maintenant comment notre solution peut vous aider en réservant votre démo.

Réservez votre démo